Nos prochaines rencontres

16
Déc
Amphithéâtre de l’Université de Savoie-Mont-Blanc - 27 rue Marcoz - CHAMBERY

13
Jan
Amphithéâtre de l’Université de Savoie-Mont-Blanc - 27 rue Marcoz - CHAMBERY

27
Jan
Amphithéâtre de l’Université de Savoie-Mont-Blanc - 27 rue Marcoz - CHAMBERY

10
Fév
Amphithéâtre de l’Université de Savoie-Mont-Blanc - 27 rue Marcoz - CHAMBERY

C’est sous un soleil digne d’un plein été que s’est déroulé le voyage d’automne de la société.

Le séjour a débuté par la découverte de la majestueuse abbaye de Montmajour située aux portes d’Arles dont l’origine remonte au 10e siècle. C’est au 12e siècle que le site va atteindre une fréquentation hors normes lorsque les reliques de la Vraie Croix seront proposées à la vénération des pèlerins. Fortifiée durant la guerre de 100 ans, l’abbaye retrouve un nouvel essor au 18e siècle avec la Congrégation de Saint Maur. Ce monument émergeant des marais ne peut laisser indifférent aussi bien par ses proportions que par sa majesté.

L’après-midi fut plus intimiste par la visite de l’ancien hôpital psychiatrique de Saint Paul de Mausole où durant une années Vincent Van Gogh fut interné. Cet ancien monastère doté d’un riche cloître présente de nombreuses reproductions des œuvres du peintre. De la reconstitution de sa chambre aux jardins attenants, l’âme de l’artiste hante ces lieux. Une plongée pleine d’émotion dans le monde tourmenté de ce génie de la peinture.

Une nuit dans la belle ville d’Arles permit un repos réparateur avant de repartir le lendemain pour le site archéologique de Glanum dans la proche banlieue de Saint Rémy de Provence. Cet imposant ensemble fut occupé dès le 7e siècle avant Jésus Christ par des populations gauloises. Ensuite c’est l’empreinte hellénique qui est représentée à partir du 2ème et 1er siècle avant Jésus Christ. Aux premières années du règne d’Auguste, les romains s’imposent et transforment considérablement le site. Les invasions alémaniques auront raison de la cité qui disparaitra progressivement avant les découvertes spectaculaires de 1921 qui vont remettre à jour cet ensemble unique par sa diversité. Cependant dès le 16ème siècle, l’important arc de triomphe et la mausolée seuls témoins visibles de Glanum attiraient déjà les visiteurs.

Enfin, cette agréable escapade devait se terminer par une visite commentée du centre historique de Saint Rémy. Ruelles pittoresques emplies des senteurs de la Provence et de l’histoire des Alpilles toutes proches.
En résumé, un week-end estival sous le chaud soleil de la Provence qui restera un agréable souvenir pour les 34 participants à ce voyage.