Les grands dossiers du patrimoine

charmettes
boigne
buisson
dullin
lemenc
lemenc

________________________________________________________________________________________________________________________

compte rendu voyage dans les hautes alpes

Voyage du 20 et 21 septembre 2019

 

Pour la sortie de septembre notre société a choisi cette année le cadre majestueux des Hautes Alpes et la visite de sites prestigieux.

Le périple devait débuter par la découverte de Monetier les Bains.

Ce village des Hautes Alpes perché à 1500 mètres connut dès le XVIème siècle une puissante activité minière grâce à l'anthracite, sans oublier la présence de la seule mine de graphite en France.

Mais la réputation du lieu revient à ses eaux chaudes exploitées depuis 1715 avec la création de piscines et de bains.

Déjà reconnue à l'époque romaine cette eau avoisinant les 30 degrés était recommandée en rhumatologie et dermatologie.

Le village présente des monuments intéressants comme son église du XVIème siècle et sa chapelle St Martin-St André remarquable par ses fresques.

2

A la sortie du bourg une halte s'impose à la Rotonde ou "pavillon des buveurs" construit en 1715. Cette construction abrite la source d'eau chaude.

3

La journée devait se poursuivre par la découverte de Briançon. La ville, sous-préfecture des Haute Alpes est célèbre dans le monde pour ses fortifications inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2008.

4

L'histoire de  ce lieu prestigieux est très liée à celle de l'histoire de Savoie compte-tenu de sa position stratégique.

Briançon  dont les origines remontent à l'âge du bronze fût rattaché au royaume de France en 1349.

La proximité avec le duché de Savoie sera la cause de grandes convoitises. Victor Amédée II tentera de s'emparer de la citadelle ce qui poussera Louis XIV à demander à Vauban la réalisation d'un chef d'œuvre de fortifications.

Une déambulation dans la cité sous la conduite de guides du Patrimoine a permis la découverte des principaux monuments, l'imposante collégiale

et les maisons ornées de leur cadran solaire.

                                                                                                        7

                      6.JPG                                                                             

Le lendemain c'est Embrun qui devait recevoir les chambériens. Cette charmante cité faisait partie du Comté de Provence, mais surtout la ville fût le siège d'un puissant évêché. Les guerres de religion ont marqué l'histoire des lieux. Assiégé en 1692 par Victor Amédée II, l'endroit devait lui aussi subir le pillage. On remarquera la curieuse et surprenante cathédrale dont le trésor composé de vêtements liturgiques d'une grande beauté impose une visite qui mérite le détour.

             119            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Apres un déjeuner très apprécié sur les rives du lac de Serre-Ponçon c'est la découverte de Gap, préfecture des Hautes Alpes qui devait clore ces deux journées de villégiature. Cette ville située sur la route Napoléon garde un mauvais souvenir du passage du Roi de Sardaigne, qui en 1692 devait l'entièrement l'incendier. Les grandes connaissances et l'érudition de la guide conférencière permirent de faire oublier ces conflits douloureux entre Savoie et Dauphiné.....

1

En résumé, encore deux très belles journées qui comblèrent de satisfaction la quarantaine de sociétaires qui ont participé à cet agréable excursion.

_____________________________________________________________